Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En lisant Courrier international, on tombe sur des nouvelles qui daubent méchamment. Jugez-en ! Le prix du rat a quadruplé au Cambodge ! Vendu 1 200 niels (0.25 €) l’an dernier, il est passé à 5 000 niels. A la suite des inondations, les rongeurs ont fui le delta du Mékong, or la demande dépasse les frontières du pays, le Cambodge exportant chaque jour au Viêt Nam plus de 1 tonne de rats vivants. Les gros gaspards qui courent dans ma cave n’ont qu’à bien se planquer s’ils ne veulent pas aller tourister dans l’Orient extrême. Humanitaire, c'est possible !

Sans transition ! Mon roman Gaufre royale dans sa nouvelle édition est actuellement sous presse, sortie prévue début novembre ; le recueil collectif London Calling édité chez Buchet-Chastel, va bientôt sortir après quelques retards à l’allumage.

Je serai au festival Sang d’encre à Vienne les 21 et 22 novembre 2009.


Sans transition ! Les banquiers ont repris du poil de la bête ! Qui a dit par ailleurs : « Les paradis fiscaux, c’est terminé ! » Défense de rire. Notre grand Sarkubu ler n’est pas de poil qui, profitant de notre inattention, a tenté de propulser son fils de paille au sommet de la Défense. Qu’on mette tous ces journaleux aux fers ! La moralisation du capitalisme est toujours à son programme. On se pince !

Le livre électronique entame sa percée. Avec Krakoen, on se lance dans l’aventure avec un recueil collectif de nouvelles intitulés « Onze balles perdues », on pourra le télécharger à partir de décembre sur son iPhone pour la somme modique de 0.79 €. C’est Caramba ! publishing qui est à la manœuvre. Accéder ICI

Sans transition, on a renvoyé des afghans dans leur pays en paix, il était temps. Nos soldats vont donc rentrer illico. Enfin de la cohérence en lieu et place de l’abjection !

Tag(s) : #Mon actu

Partager cet article

Repost 0