Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

couvramonesBuchet-Chastel vient de sortir un recueil collectif intitulé Ramonesnouvelles punk et noires, sous la direction de Jean-Noël Levavasseur, dans lequel j'ai commis un texte inspiré par l'album Too tough to die (1984), et en particulier par l'épisode de la baston à l'issue dun concert qui avait estourbi salement Johnny Ramones.

Je figurais déjà dans le recueil consacré aux Clash (London calling - Buchet-Chastel) ainsi que dans celui relatif aux  Dogs (Stories of the Dogs - Histoires pour Dominique - Krakoen).

Jean-Noël a lancé un nouveau projet autour du groupe La souris déglinguée, j'ai choisi le morceau Marie-France pour initier ma contribution. (à suivre)

 

Le recueil se termine par l'évocation des différents auteurs au sujet de leur découverte des Ramones, voici la mienne :

 

Portbail, été 1986, village de pêcheurs. Je lis Tolstoï après le dîner, au creux de mon page. Du barouf dans la maison d’à-côté, un jeune couple vit fenêtres et porte ouvertes, son à fond les manettes, toujours le même disque. Au bout d’une heure, excédé, je descends leur demander debaisser leur musique de sauvages. La môme est gironde, le mec sympa, ils m’invitent à boire un café, puis un tarpé circule, gnôle à la suite, rinchette et super rinchette, Anna Karénine peut bien aller au diable ! C’est de la bonne, distillée en fraude par un paysan de l’arrière-pays de La Haye-du-Puits. “C’est quoi vot’ daube que vous mettez si fort ?” que j’articule mollement, déjà en dessous de la ligne de flottaison. “Eh ! l’autre, il connaît pas les Ramones !” Ce soir-là, j’ai découvert ces dingues de Ricains, ces gueulards allumés qui tutoyaient les anges à coup de décibels branchés sur la centrale de Flamanville. Rentré à Saint-Lô, j’ai fouillé les bacs du disquaire... pour dégotter mon premier album des Ramones. Accro depuis lors !

Obione ramones


La distribution :

« Ramones » (1976) – Jean-Bernard Pouy

« Leave home » (1977) – Sylvie Rouch

« Ro cket to Russia » (1977) – Pierre Mikaïloff

« Road to Ruin » (1978) – Jean-Luc Manet

« It’s alive » (1979) – Bruno Schnebert

« Rock’n’roll high school » (1979) – Caroline Sers

« End of the century » (1980) – Mathias Moreau

« Pleasant dreams » (1981) – Frédéric Prilleux

« Subterranean jungle » (1983) – Olivier Mau

« Too tough to die » (1984) – Max Obione

« Halfway to Sanity » (1987 )– Jean-Noël Levavasseur

« Animal Boy » (1986) – Marion Canevet

« Brain drain » (1989) – Hugues Fléchard

« Loco live » (1991) – Michel Embareck

« Mondo Bizarro » – (1992) Jan Thirion

« Acid Eaters” (1993) – Thierry Crifo

« Adios amigos ! » (1995) – Denis Flageul

« We’re outta here » (1997) – Serguei Dounovetz

 

Préface de Tommy Ramone

Avant-propos de Michka Assayas

Illustrations de Hervé Bouhris

Photographies de Jean-Noël Levavasseur

 

Précédent article avec vidéo sur ce blog ICI

Tag(s) : #Mon actu

Partager cet article

Repost 0