Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

gutenbergOn parle de révolution numérique qui vient bouleverser notamment le livre papier. Steve Jobs contre Gutenberg pour faire court. Je dois avouer qu'au départ, j'étais réticent sinon hostile ayant été élevé - si l'on peut  dire -  avec le livre papier. Et que cette fréquentation dès mon plus jeune age est indissoluble de mon amour des livres et de la littérature en général.

jobsPuis récemment, on m'a offert une liseuse à l'aide de laquelle j'ai commencé mon apprentissage de geek. Après quelques heures, j'étais conquis. Pour un usage différent certes, dans des conditions nouvelles de lecture, c'est épatant ! La pratique de la lecture s'est à mon sens enrichie d'un nouveau média qui n'exclut pas le premier. La coexistence demeure donc, du moins pour les générations qui ont connu exclusivement au départ le livre papier. Je ne parle pas des nouvelles générations baignant dans la technologie des play station, i-phone, ipad, notebook, etc. découvrant les écrans au berceau...

Nous sommes dans une période où ces nouvelles technologies du numérique viennent modifier notamment la commercialisation des livres, les libraires indépendants et acteurs (espèce de plus en plus rare) sont en plein marasme à cet égard, mais comme on ne vide pas la mer avec une petite cuiller, il est urgent qu'ils s'organisent pour résister et pour trouver des solutions de survie. Car le marché du livre numérique commence à décoller.

MACHINES MAGIQUES

liseuseL'offre en livres numériques s'accroit. Actuellement tous mes livres sont disponibles en version numérique (version PDF et ePub) pour un prix très modique (3 ou 4 €) sur toutes les plateformes dédiées grâce au diffuseur numérique I-kiosque avec lequel Krakoen a contracté. (liste ICI) Plus fort encore, et certainement plus radicale, l'offre (en streaming) pour lire gratuitement mes livres à partir de liseuse Gla plateforme Youboox. Des livres à lire à l'écran de vos machines magiques pour pas un rond, il parait que c'est dans l'ordre des choses de l'Internet. En tant qu'auteur je ne suis pas grugé par les pirates adeptes du tout gratos, puisque chaque page lue (avec un bandeau de pub, et oui, faut pas rêver quand même) entraine une rétribution pour l'auteur versée par l'annonceur publicitaire.

Mais enfin, être lu, c'est le principal et, moi qui suis depuis toujours un militant de la lecture publique je ne peux que me satisfaire de ce système décrié par bon nombre d'auteurs.

Bonne lecture estivale à tous !

Tag(s) : #Des fois - ça me démange...

Partager cet article

Repost 0