Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je suis CHARLIE à la manif

Hier 8 janvier, j'ai reçu par la poste un dessin signé Charb. L'enveloppe a été postée le 5, dans l'intervalle, Charb et ses compagnons (les 12) ont été tués. Il me remerciait d'avoir répondu favorablement au soutien financier qu'il avait sollicité du fait que Charlie avait des difficultés.

Mon scan est en panne, promis dès que je peux, je le posterai. On y voit un exemplaire de Charlie doté de pattes, qui rigole effrontément se carapatant devant une meute de ses ennemis à ses trousses qui veulent lui faire la peau, meute où l'on reconnait tous les obscurantistes combattus par Charlie. Celui qui tient une kalachnikov dit dans sa bulle : " Du coup, il court encore !".

Et il l'a dégommé ! Pourquoi ? Putain, la rage !

Charlie-Hebdo doit renaitre, on l'annonce, ce serait trop con que les salauds gagnent à tous les coups ! Mais sans Cabu, sans Charb, sans Wolinski, sans Honoré, sans Oncle Bernard, sans Tignous et les autres... Pourquoi ? Putain, la rage !

Tous à la Manif ! Non à la barbarie, oui à la liberté !

J'ai retrouvé ce qui suit sur mon blog. Lors de l'attentat de 2011 visant les locaux du journal, il y eut somme toute peu de réactions, on a entendu même des politiques, entre autres, déclarer que Charlie l'avait mérité en quelque sorte, du fait de ses excès de liberté, de ses combats vaillants, de son courage tout bonnement. Aujourd'hui la mobilisation est immense, l'onde de choc réveille le pays qui se sait mortel.

J'avais publié ce post ci-après... :

Ignifuge à donf !

Post du 9 Novembre 2011

Après l’attentat l’équipe repart de plus belle à l’assaut de l’obscurantisme religieux entre autres : leur arme ? La dérision ! L’humour bête et méchant ! Prompt rétablissement et longue vie à Charlie Hebdo. Charlie-Hebdo, tout feu tout flamme. Je te soutiens Charlie, je t'aime ! Je suis perso très attaché à Charlie ; Hara Kiri mensuel, Hara Kiri hebdo (jusqu'au Bal tragique à Colombey) puis Charlie Hebdo ont façonné mon regard libertaire. Reiser, ce génie, m'a enthousiasmé chaque semaine. Choron m'a fait hurler de rire. Toujours abonné, même après le micmac de l'éviction de Siné par Val dont on a découvert qu'il fricotait avec la Bruni. Bref, les "miquets" de Cabu, de Charb, de Luz, de Catherine, de Willem, de Wolinski, de Riss, les billets de Pelloux, de Lanson, les critiques de Thoret, d'oncle Bernard Maris etc. (j'en oublie) me ravissent chaque semaine. Que de talents ! Avec Charlie, je respire, l'air est plus pur, parfois je revis même, assommé par ces actus de cucuteries d'idéologies dominante et marchande. Oui quand j'ouvre Charlie, je m'en excuse, je fonce direct découvrir les nouvelles aventures scato/spermato/enculado/cunnilungo/fellato/etc. de Maurice et Patapon signées Charb. Un sommet ! Longue vie à la liberté de la presse. Mort aux cons !

Oups ! j'ai oublié le père Cavanna dans la liste... Réparé !

Je suis CHARLIE à la manif
Tag(s) : #Brèves

Partager cet article

Repost 0