Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Les gros mensonges (recueil de nouvelles)

Heureusement que le mensonge existe ! Que serait la vie sans une part d’ombre et de fantasmagorie ? Un enfer ! Un totalitarisme invivable ! Tordre la réalité, dévoyer le vrai, masquer le désordre que la vérité pourrait entraîner, se défendre, embellir, dire ce que votre interlocuteur souhaite entendre, abriter les amants, taire un secret, lancer la rumeur, user de la calomnie, blesser, user du faux, se cacher derrière le paravent du mensonge, par action ou par omission, Ô quelle belle matière pour un raconteur d’histoires ! Les romans et les nouvelles sont remplis de ces mensonges que l’on pare du beau mot d’imagination…

Max Obione nous embarque dans ses nouvelles aux univers variés pour ne pas lasser le lecteur. Dans son troisième recueil, on retrouve des textes disséminés ici ou là et quelques inédits. Max est un fieffé menteur, alors régalez-vous !

Les gros mensonges
Max Obione

Editions du Horsain
nouvelles
238 pages
15 €
13×24
EAN 9782369070085

Vente en ligne sur le site ska-librairie.net
frais postaux gratuit

sinon contacter directement Max Obione : mobione@free.fr

-o-

3eme recueil de nouvelles après Balistique du désir et L’ironie du short (Krakoen)

Sommaire :

Les gros mensonges, p. 11 Fiction ou réalité, un auteur de polar est en plein trip…

La défaites du dormeur, p. 27 Karim est amoureux fou de Iola, il l’attend en récitant le Dormeur du val de Rimbaud.

L’alibi d’os, p. 35 L’interrogatoire d’un tueur du petit jour de défonce.

Cutter, p. 39 Un flic, tueur en série, craque devant un fantôme.

Marie-France, p. 49 Les copines de « Touche pas à ma pote » chante LSD.

Las des haines, p. 67 Un biologiste amateur tombe amoureux de sa création.

Véroli & Vérola, p. 81 Deux virus se moquent du VIH.

Orphans, p. 85 La vie des orphelines maladies dans une pension anglaise.

Tomato Kecchappu Kôtei, p. 103 Le cauchemar fécond du cinéaste Suhji Terayama.

Choc, p. 115 L’éveil criminel d’un chauffard revendiqué.

No pasaran ! p. 127 Un auteur joue à se faire peur en se projetant dans un avenir politique sombre.

So suspicius, p. 135 Un rocker inconnu passe une audition au Havre.

Carlito, p. 151 La fin de deux danseurs professionnels éperdument amoureux.

Parpaings, p. 165 Il fuit le chantier où son meilleur copain est mort.

Les sacoches, p. 175 Il cherche le meilleur endroit pour enterrer des chatons surnuméraires.

Jab, p. 179 Gala de boxe à l’Apollo.

Arte nera, p. 187 Le destin d’un vieux peintre victime de la morgue des tenants de l’art contemporain.

La périssoire, p. 203 Bateau bien nommé en guise de parabole de la vie du héros.

La chatte bottée, p. 213 Le conte de Perrault revisité en version pour adulte.

Partager cette page

Repost 0